Journal La Nation : « La Nation » le quotidien d'informations et d'actualités, est un journal quotidien de 16 pages minimum au format standard des quotidiens Nationaux de la place. Elle est déjà sur le marché, présente à Antananarivo et dans les provinces.

Edition du

22/07/2014
N° 631

 

Recherche Journal

Naiditra amponja vonjimaika i Jean Luc Rahaga sy Didier Ramanoelina

Taorian’ny fanadihadiana natao azy ireo teny amin’ny sampana mpanao famotorana momba ny heloka be vava teny amin’ny Zandary eny Fiadanana sy ny fihainoana azy ireo teny amin’ny fitsarana dia naiditra am-ponja vonjimaika ny lehiben’ny famoahana, Rahaga Jean Luc sy ny tonian’ny fanoratana, Ramanoelina Didier ao amin’ny gazety «Madagascar Matin ».

Depuis hier, deux journalistes ont été placés sous mandat de dépôt à la prison d’Antanimora. Ce sont les premiers journalistes emprisonnés sous ce nouveau régime. Lequel semble commettre les mêmes erreurs que le régime HAT. L’incarcération des deux journalistes coïncide pourtant avec le début d’un atelier d’échange sur le nouveau projet de code de la communication à Madagascar.

Comme il a été annoncé depuis dimanche dans le Net et tous les médias, Jean Luc Rahaga le Directeur de Publication du journal Madagascar Matin devait obtempérer à une convocation de la Section de Recherches Criminelles d’Antananarivo. Dans la foulée, sûrement concerné par le dossier en question, le Rédacteur en Chef Didier Ramanoelina a été également recherché et ramené sous bonne garde à Fiadanana. Après avoir été auditionnés par les gendarmes, nos deux confrères ont été présentés devant un juge dans l’après-midi. Finalement les journalistes ont passé leur première nuit entre les murs d’Antanimora. Une déclaration à la presse du ministre Rivo Rakotovao a permis d’en savoir plus le motif de la plainte déposée par l’intéressé.

La situation dans le pays risque de devenir ingérable, d’un moment à l’autre. L’Etat malgache, qui ne dispose pas de beaucoup moyens, sera très bientôt débordé par les revendications. Les universitaires montent au créneau depuis quelques temps, tandis que les fonctionnaires en général, qui n’ont pas bénéficié d’augmentation de salaire cette année, pourraient aussi relancer les mouvements de revendication.

La « Maison royale de Madagascar » et le « Conseil des rois traditionnels et princes de Madagascar » viennent de tenir un conclave samedi dernier, pour aborder la conjoncture politique actuelle durant laquelle l’état des lieux était fait et des solutions «durables » ont été avancées pour « faire sortir les 92% des Malagasy de la pauvreté et afin de développer la nation ».

Nanatanteraka hetsika indray, omaly, ireo mpianatra avy any amin’ny oniversiten’Ankatso. Arakan y fantatra dia ireo mpianatra avy eny amin’ny Polytechniques Vontovorona nomban’ireo mpianatra avy ao amin’ny sampam-pianarana momba ny teny aman-tsoratra eny Ankatso ireto nanatanteraka hetsika ireo. Fitakiana ny fampisondrotana 100% ny vatsim-pianarana, araka ny efa nataon’ireo mpianatra avy eny Vontovorona tamin’ny herinandro lasa teo kosa no votoatin’ny fitakian’izy ireo.

Nandritra ny hetsika savahao izay nataon’ny polisy misahana ny ady amin’ny zava-mahadomelina avy ao Anosy teny amin’ny faritra Andrefanambohijanahary no nahatratrarana ireo olona miisa 10 izay mpanatontosa horonantsary mamoafady. Lehilahy ny 3 tamin’izy ireo ary vehivavy kosa ny 7.

Noesorina ny “Administrateur” ary “Pharmacienne” no nasolo azy. Ramatoa Perline Endor no filohan’ny delegasiona manokan’ny kaomina andrenivohitra Taolagnaro amin’izao fotoana izao. Izy, arak’izany no nasolo an’ Andriamaro Jovain Thomas. Marihina fa fanampahan-kevitra avy amin’ny Ministeran’ny Atitany no manova ny filohan’ny delegasiona manokana toy izao.

Mitohy hatrany ny hetsika savahao ataon’ny mpitandro filaminana miady amin’ny zavamahadomalina avy ao amin’ny Polisim-pirenena. Arak’izany dia olona enina indray no voasambotra teny amin’ny Faritra Malaza Andoharanofotsy sy teny amin’iny IVO, tamin’ny sabotsy 19 Jolay 2014 tokony ho tamin’ny 10 ora maraina. Olona efatra no voasambotra teny amin’ny Faritra Malaza Andoharanofotsy dia vehivavy miisa telo izay samy Mpivarotra avokoa sy lehilahy iray izay mpanondrana sy mpanafatra ireo rongony.

Eva Razafimandimby Directeur exécutif du Groupement des entreprises franches et professionnelles (GEFP) a énoncé les 5 grands piliers nécessaires pour assurer la réussite de ce retour de la Grande île dans le marché de l’AGOA lors de l’atelier sur l’intégration verticale et le renforcement de la chaîne de valeur en textile et habillement pour la région Afrique de l’Est.

Les étudiants de l’ESPA Vontovorona ont rejoint l’université d’Antananarivo hier pour continuer leurs manifestations. Les étudiants ont barricadé la route et jeté des pierres pour provoquer les éléments de l’Emmo-Reg. Ces derniers ne se sont manifestés que vers 15h avec des jets de gaz lacrymogène.