Journal La Nation : « La Nation » le quotidien d'informations et d'actualités, est un journal quotidien de 16 pages minimum au format standard des quotidiens Nationaux de la place. Elle est déjà sur le marché, présente à Antananarivo et dans les provinces.

Edition du

30/07/2014
N° 638

 

Recherche Journal

Tsy mbola ho lanian’ny Antenimiera

Tsy araka ny nandrasan’ny maro ny momba ireo volavolan-dalàna izay ho dinihina ary ho lanian’ireo solombavambahoakan’i Madagasikara mandritra ny fivoriana tsy ara-potoana izay hanomboka amin’ity androany ity.

Zendana daholo indray ireo masoivoho vahiny eto amintsika raha naharay taratasy misy lisitra lava be, mirakitra anarana mpandraharaha, mpanao politika, mpanao gazety, mpanao trafika-na « bois de rose » ary olon-tsotra, voalaza ho tsy mahazo mivoaka ny sisintanin’i Madagasikara. Amin’ny anaran’ny ministeran’ny Raharaham-bahiny izany taratasy izany ary eo indrindra no mampametra-panontaniana manao hoe : mankaiza ihany isika ty ?

Petit à petit la société civile commence à prendre conscience des risques d’un pourrissement de la situation nationale en général à Madagascar. Sous l’influence d’un mimétisme de circonstance dicté par une communauté internationale trop heureux de se débarrasser de cette épine qu’était le dossier du « Régime putschiste de 2009 », la population s’est contentée d’accepter le fait accompli.

Parce que le ministère des Affaires étrangères de la République malgache a diffusé à toutes les missions diplomatiques, à tous les représentants des organismes internationaux accrédités auprès de l’Etat malgache la liste de plus d’une centaine de citoyens malgaches à qui, il sera désormais refusé la sortie du territoire nationale, toute la classe politique est en émoi. Après les recoupements d’usage, la rédaction est parvenue aux constations suivantes : les personnes concernées ne sont pas au courant ni notifiées et s’étonnent que l’on ait déterré une mesure ayant déjà fait l’objet d’une mainlevée. Les services de la Police Aérienne des Frontières ignorent jusqu’à l’existence d’une telle directive qui date pourtant du 10 juillet 2014…

Les députés vont se réunir en session extraordinaire à partir d’aujourd’hui et pendant 12 jours. L’adoption du projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2014 est prévue à l’ordre du jour de cette nouvelle session. Le projet de loi sur les communales n’est pas affiché dans le programme des députés.

Le régime est de plus en plus restrictif en matière de liberté. La loi 2014-006, dans son article 20, en dit long sur l’intention du régime de réduire la marge de manœuvre de l’expression publique.

“Na misy aza ny ezaka hataon’ny fitondrana, dia mbola tsy misy fiantraikany amin’ny vahoaka izany”. “Ny fametrahana fitondrana tsara tantanana ihany kosa, etsy andaniny, dia mbola tena lavitr’ezaka satria ny zava misy amin’izao fotoana izay mbola ahitana ny fandikan-dalàna samihafa ary tsy voafehin’ny fitondram-panjakana indrindra ny fanaovana tantely afadrakotra ny harem-pirenena”, hoy Ernest Razafindraibe filohan’ny Kmf Cnoe,

Vehivavy iray no tratra tao Ambatolampy. Ny harivan’ny alatsinainy 28 Jolay 2014 tokony ho tamin’ny 4 ora dia nahazo antso ny mpitandro ny filaminana fa misy mpangala-jaza tratran’ny fokonolona ao amin’ny fokontany iray antsoina hoe Ambanimaso.

Nivoaka ny alatsinainy 28/07/2014 ny didim-pitondrana laharana faha 24413/2014-MESup Res, izay navoakan’ny Ministeran’ny Fampianarana Ambony sy Fikarohana siantifika, mahakasika indrindra ny fampiharana ny tondrozotra izay drafim-pandaminana ny Oniversite any Mahajanga.

Efa eny anivon’ny Governemanta amin’izao fotoana izao ny fitakiana ataon’ireo mpianatra mitokona eny amin’ny oniversité Ankatso miaraka amin’ny mpianatra eny amin’ny Polytechniques Vontovorona. Izay no fantatra nandritra ny fihaonana nisy teo amin’ny solotenan’ny mpianatra mitokona sy ny avy amin’ny ministeran’ny Fampianarana ambony sy ny fikarohana siantifika, raha araka ny fanazavana nataon’ny mpianatra.

Avec l’avancée technologique des relations commerciales de nos jours, le développement rapide du commerce en ligne a donné un regain de confiance pour les Très Petites Entreprises ou TPE dans un contexte économique encore flou. A travers Facebook, des sites webs et les divers blogs, les gens qui possèdent une petite entreprise, peuvent vendre, soit des produits, soit des services.