Journal La Nation : « La Nation » le quotidien d’informations et d’actualité, est un journal quotidien de 16 pages minimum au format standard des quotidiens Nationaux de la place. Elle est déjà sur le marché, présente à Antananarivo et dans les provinces.

Edition du

23/04/2014
N° 558

 

Recherche Journal

Manodidina ny 5 tapitrisa ariary isam-bolana

Ho Governemantan’ny fitsitsiana ve ity Governemanta vao natsangan’ny Praiminisitra Kolo Roger ity? Mametraka izany fanontaniana izany avokoa ny mpanara-baovao rehetra amin’izao fotoana izao. Raha ny hamaroan’ny ministera aloha dia azo lazaina fa tsy Governemantan’ny fitsitsiana io fitondram-panjakana vaovao io. Ho tafakatra hatramin’ny 155 tapitrisa ariary isam-bolana, ohatra, ny fitambaran’ny karama homena ireo mpikambana ao amin’izany Governemanta izany.

Isan’ny nanenjehana ny fitondrana Ravalomanana ny resaka lalana, tafiditra tao anatin’izany ny fanatsarana ireo lalana efa nisy, indrindra moa ireo lalana vaovao maro nanerana ny Nosy. Ambetin-tenin’ireo mpanao politika tamin’izany ny hoe : « fa angaha fihinana ny lalana ? ». Isan’izany ny ministry ny Asa Vaventy amin’izao fotoana, Roland Ratsiraka. Dia noporofoin’ny fitondrana HAT tokoa fa tsy misy dikany izany lalana nanompanan’ny fitondrana Ravalomanana ny ampahany maro tamin’ny tetikasa nataony izany.

C’est le temps de la passation au niveau de tous les départements ministériels. C’est la première occasion en or également pour les nouveaux ministres de dévoiler leurs premières intentions. C’est ainsi que l’on entend toute sorte de promesses. Car les ministres prennent généralement le temps de dévoiler l’essentiel du programme de leur département respectif. Les promesses sont souvent mirobolantes.

L’ancien député Mapar, Virapin Ramamonjisoa, alors actuellement reconduit à son poste de consul général de Madagascar à la Réunion, est sommé par le Trésor public malgache de rembourser plusieurs mois de salaire. Le concerné refuse d’abdiquer et saisit le Conseil d’Etat pour trancher sur l’affaire. L’avis du ministère des Affaires étrangères est recommandé.

Les nouveaux ministres ont passé le premier jour ouvrable de cette semaine à régulariser leur prise de service officiel en se pliant à l’échange des documents qui fixent la passation de commandement entre le sortant et son successeur et l’état des lieux (budget alloué et dossiers en instance). Ce genre de rituel souvent ne manque pas de nous réserver des surprises. Comme c’était le cas des ministères de la Justice et de la Sécurité Publique.

Jean De Dieu Maharante, nommé ministre de la Fonction publique et des lois sociales du gouvernement Roger Kolo, a choisi de revenir dans sa ligne de conduite originale, celle de soutenir Hery Rajaonarimampianina. Contrairement à d’autres députés Mapar, ce juriste de renom est resté logique avec lui-même dans sa politique.

Certains groupes de personne se plaignent toujours de la composition du nouveau gouvernement en arguant que les 22 régions ne sont pas toutes représentées. Le quota régional constitue toujours un critère valable pour ces individus, même si ce n’est pas le plus important pour promouvoir le développement du pays.

Tsy nieren-doza ny fety na dia naresaka tsy toy ny isan-taona aza, raha ny tany Toamasina no resahina. Satria raha fitohanan’ny lalana no hita tao Mahavelona Foulpointe noho ny fahamaroan’ny olona, dia mpitsangatsangana maty noho ny fisangiana ranomasina kosa no nalaza tao Toamasina tampon-tanana tao Ampanalana.

Nila vonjy tamin’ireo Tobin’ny zandary tao Taolagnaro sy tany Amboasary Atsimo ny zandary tao amin’ny Toby tany Ifotaka ny faran’ny herinandro teo.

Ce fut lors de la passation de service entre l’ancien Vice-premier ministre en charge de l’Economie et de l’industrie, Botozaza Pierrot et le nouveau ministre entrant Jules Etienne qui sera en charge du nouveau ministère de l’Industrie, du développement du secteur privé et des petites et moyennes entreprises, que l’annonce d’investisseurs potentiels intéressés à investir dans le pays a été déclarée.

Pour le premier gouvernement de la quatrième République, des changements ont été observés, notamment sur la dénomination de certain ministère. C’est ainsi que le ministère dénommé, ministère de la Sécurité intérieur s’est mué en ministère de la Sécurité publique.