Journal La Nation : « La Nation » le quotidien d'informations et d'actualités, est un journal quotidien de 16 pages minimum au format standard des quotidiens Nationaux de la place. Elle est déjà sur le marché, présente à Antananarivo et dans les provinces.

Edition du

25/10/2014
N° 713

 

Recherche Journal

Rencontre avec les journalistes de Tuléar

Le candidat à l’élection du président de l’ordre des journalistes de Madagascar, Joël Ralaivaohita, a effectué sa première sortie dans les provinces, hier, en se rendant à Tuléar. Il a pu rencontrer les représentants des dizaines d’organe de presse de la ville du soleil. Parmi les premiers griefs des journalistes de Tuléar, il y a la suspension de l’appui du PNUD au centre de ressources pour les journalistes. La connexion internet au niveau du centre a été ainsi coupée depuis un certain temps.

Firy tamin’ireo artista nanao fandalinana, nanokan-tena nanao fikarohana no mba tafavoaka ka afaka nivelona teo amin’izay sehatra nisy azy izay teto Madagasikara? Voatery manorim-ponenana any ivelany satria tsy misy « avenir » intsony eto amintsika. Firy akory ireo mpitendry zava-maneno matihanina, monina sy miasa any am-pita. Ny sasany aza mitàna andraikitra ambony any amin’ireny “studio” malaza ireny mihitsy. Izany hoe manana ny fahaizamanao mira lenta amin’ireo vahiny. Saingy tsy velona eto Madagasikara.

L’argent roi aurait-il eu raison de la velléité de quelques élus de Tsimbazaza de censurer le gouvernement de Kolo Roger ? Personne ne dispose de preuves concrètes, car c’est généralement difficile d’en obtenir dans pareil cas, mais la majorité des observateurs politiques ont tendance à le croire actuellement. Autrement, il est difficile d’expliquer la volte-face de certains députés.

Madagascar n’est pas encore sorti de l’auberge bien que les élections ont accouchée d’institutions reconnues par les partenaires techniques et financiers étrangers. La situation économique est bloquée, au même niveau qu’elle était à l’époque transitoire. La Banque mondiale affirme que le pays attend sa reprise économique.

L’artiste Mac Kreezan est parti rejoindre les verts pâturages de tous les croyants. L’animateur des nuits de rêve de toute la jeunesse de la capitale a quitté cette vallée des larmes. Les mots manquent à tous pour exprimer la douleur que doit éprouver toute une génération de noctambules séduits par les rythmes nouveaux des décibels domptés des doigts experts de l’un des premiers et pionnier de la vogue des D.J.

Les témoignages et déclarations des députés qui ne sont pas tombés dans les filets des corrupteurs dénoncent sur la place publique une pratique déplorable honteuse qui risque de devenir nouvelle une tradition parlementaire d’une session à l’autre. Que plus d’une centaine de députés élus pour servir le peuple et la République se laissent séduire par des individus dont la réputation n’est plus à faire dans le monde des affaires interlopes (instrumentalisation des juridictions des tribunaux, trafics d’or, de minerais rares, de bois de rose…) n’étonne plus personne.

Personne n’est autorisé à rendre visite à Marc Ravalomanana. C’est ce que sa femme, Lalao Ravalomanana, a confirmé hier devant la presse, après avoir terminé une courte visite dans le lieu de détention de l’ancien président à Diego-Suarez. Même sa femme est désormais interdite de rendre visite à Marc Ravalomanana à Diego-Suarez, selon toujours Lalao Ravalomanana, qui vient de rentrer de Diego-Suarez.

Ny fivoaran’ny toekarem-pirenena nandritra ny 8 volana farany, izany hoe hatramin’ny nahatongavan’izao fotondram-panjakana izao, no votoatin’ny tatitra nataon’ny Banky iraisam-pirenena, omaly. Araka ny voalaza ao amin’io tatitra io dia tsy mbola hita taratra hatramin’izao ny fihatsaran’ny toe-karempirenena. Isan’ny anton’ny fahavoazana ara-toekarena eto amintsika ny fitotongana tsy an-kijanon’ny sandambola ariary. Nasongadin’ny tatitra ihany koa fa mbola fatiantoka hatramin’izao no hita amin’ny fitantanam-bolam-panjakana ka ny fanampiana avy any ivelany no mameno ny tsy ampy

Nampaneno lakolosy indray ireo mpanjifa teo aloha tao amin’ny Banky BICM, na ny ACD BICM, raha somary nangingina nandritra ny herinandro vitsivitsy izay. Nisy arak’izany ny valan-dresaka ho an’ny mpanao gazety izay nataon’izy ireo ka nanehoany ny zava-misy momba ny trosa izay mbola tsy nalohan’ny fanjakana hatramin’izao ny ampahany.

Dimy lahy indray no tratran’ny Polisy avy ao amin’ny boriboritany faha 5 nandritra ny andron’ny tsenan’I Mahamasina ny Alakamisy lasa teo. Toy ny fanaon’izy ireo izay manatanteraka Opération isaky ny andro tsena. Nandritra izay indrindra no nisamboran’izy ireo ireto dimy lahy ireto izay teo ampanantanterahana ny asa ratsiny. Efatra amin’izy ireo dia tsy ampy taona ka voatery tsy maintsy nalefa teny amin’ny Polisy misahana ny zaza tsy ampy taona mba hatao famotorana ary ny roa kosa ampy taona.

Telo lahy indray no voasambotry ny polisy mpanao fisafoana andavan’andro tetsy Isoraka ny Alakamisy lasa teo manodidina ny tamin’ny 11 ora antoandro. Raha ny fantatra dia ireo andian-dehilahy modonananam-poana tsy nisy natao ireto nosamborina ireto raha nampiahiahy ny fihetsiny.

Ao anatin’ny fety aman-danonana ny ao antampo-tananan’ny renivohitry ny faritra Anosy nanomboka omaly. Tanterahina any an-toerana nanomboka tamin’io omaly io ny hetsika fantatra amin’ny hoe Hasongsdina ny fizahantany sy ny kolotsaina , antokin'ny fampandrosoana “Festival Fiera 2014” izay haharitra hateloana.

Naneho ny halahelony indray omaly ny vady aman-janaky ny filoham-pirenena teo aloha Ravalomanana Marc. Araka ny nambaran-dRamatoa Lalao Ravalomanana dia nomena baiko tsy hahafahany mitsidika ny filoha teo aloha isan-kerinandro intsony izy ireo. Omaly no nilatsaka izany baiko izay, raha tany Antsiranana nitsidika an’Andriamatoa Ravalomanana Marc izy ireo.

Il a fallu que la Banque mondiale émette un rapport particulier pour essayer de convaincre les partisans de ce régime que la reprise économique ne sera pas pour cette année. D’après un rapport que la banque a sorti hier à Anosy dans ses locaux, il a été clarifié que les dirigeants actuels n’ont pas relevé le simple défi de relancer l’économie nationale. « La reprise économique n’est pas pour cette année », confirme Keiko Kubota, économiste principal de la Banque mondiale. «Le taux de croissance n’a pas augmenté mais n’a pas aussi diminuer.

Dans un environnement économique et financier aussi morose que vit actuellement le pays, même les banques commencent à être plus réticentes à en juger par leurs actions. Plusieurs faits confirment cette allégation des clients des banques. Le secteur monétaire rencontre des difficultés majeures. Questionnés sur la confiance des Malagasy aux banques à Madagascar, beaucoup commencent à les remettre en question. En tout cas, avec ce qui s’est passé dans l’affaire BICM, les clients sont tombés dans un cul de sac où ils n’ont pas pu se préparer.

Dépistage gratuit de la maladie de la peau dans l'enceinte de l'hôpital Befelatanana. L'action entreprise par la société malgache de dermatologie a été couronnée d’un réel succès. L'événement a eu lieu hier. Selon les prévisions des organisateurs, 200 personnes ont été attendues pour l'occasion, mais déjà, vers à 13 heures 30, le cap de 260 personnes a été déjà atteint.

Les préparatifs de la 14ème édition marathon international de Tana s’annoncent sous les meilleurs auspices. En effet, ce numéro verra la participation d’un illustre athlète étranger, en la personne du Kenyan Sammy Kibet Kipkorir. Il a été représenté hier à la presse. A cause d’un problème de passeport, David Kipserem Kisang ne sera pas de la partie, selon Larissa Ratsiraka, directeur général de World Trade Center.